#Blogging – Dis moi comment tu blogues « LittleCelt »

Un petit peu de retard sur mon interview « Dis moi comment tu blogues » mais vous n’allez pas être déçus du voyage 😉

Cette semaine, c’est Yannick ou LittleCelt qui s’est prêté à l’exercice de répondre à mes questions. Yannick, je l’ai d’abord connu sur Twitter, avant que l’on ne cherche à se croiser dans les soirées Yelp lyonnaises. Il fait parti de ces blogueurs que j’apprécie beaucoup car il ne se prend pas la tête, il blogue sur les sujets dont il a envie de parler et en général ces sujets sont très intéressants!

 

Cette interview marque aussi au passage le 200ème article sur PapaPanique (pfiouuu ça en fait de l’article ;))

Place à l’interview de LittleCelt Humeur

 

aperçu du site LittleCelt Humeur

 

Pour commencer, peux tu te présenter en quelques mots aux lecteurs de PapaPanique ?

Yannick, 32 ans, bosse dans la vente directe de produits biologiques. Lyonnais depuis toujours d’origine réunionnaise par mes deux parents. Je suis aussi papa de deux gars de 6 et 7 ans.
Au passage Yannick veut dire Petit Jean en Breton d’où le petit celte pour le surnom web 🙂

Ton blog, LittleCelt a pour baseline « Le Patchwork de LittleCelt from Lyon since 2005 », on y retrouve une belle revue du web hebdo et beaucoup de lyonnaiseries, qu’est-ce qui t’inspire dans le blogging depuis les 9 ans d’existence de ton blog ?

C’est marrant que tu intitules ma baseline « le patchwork de Littlecelt etc… » car c’est bien ce que je suis patchwork dans l’âme, d’autres diront multithématiques.
A une période pas si ancienne, je partais du préambule que ce blog devait être thématique genre Green comme j’ai pu me présenter parfois. Mais je ne suis pas le blogueur le plus exemplaire niveau écologie (bien que je bosse dans le bio).
On le dit souvent qu’il faut avoir un topic référent mais moi je suis omnivore, tous les sujets m’intéressent après je ne serai pas pointu sur tout (voire sur rien) mais je m’en fiche, l’important est que j’en ai parlé.
C’est ça qui motive et inspire mon blogging depuis 9 ans, la curiosité de tout 🙂
Bloguer c’est un hobby pour moi !

Techniquement, peux tu nous résumer ton parcours de blogueur ?

Ouhla si on commençait par le tout début je dirais Multimania ^^

Mais l’aventure Littlecelt Humeur a commencé en 2005 en littlecelt.free.fr puis j’ai acheté un nom de domaine littlecelt.net en 2006. Et on était déjà dès le depart en wordpress. Suite à la cloture de Radioblog et comme j’hébergeais quelques morceaux disons illicite, Free m’a fermé manu militari sans avertissement mon accès à littlecelt.free.fr. J’ai dû sauvé mes archives avec le cache google pour tout dire.
Bon sinon, on est passé en wordpress.com mais celui ne me convenait pas car trop contraignant vis à vis des plugins (et même de l’insertion d’un simple code html parfois ex : Youtube) et fallait payer pour avoir des options.
Quitte à payer autant aller chez un hébergeur mutualisé en l’occurrence Strato qui héberge littlecelt.net toujours sur du wordpress. WordPress est quand même la solution royale depuis pratiquement 10 ans 🙂

Tu avais des compétences technique au départ où tu as appris sur le tas lorsque les contraintes techniques du blogging se sont présentées à toi ?

Pas forcément , mais faut si on a le temps mettre les mains dans le cambouis. Le plus simple rajouter un code html au css, des plugins, des balises vraiment du basique. Après avec wordpress via l’éditeur html tu peux quand même tenter des trucs et y revenir dessus en ayant pris soin de faire un ctrl+c de ton précédent code dans un bloc-notes 🙂
Et quand y a vraiment de très gros soucis, j’ai un ou deux copains programmateurs/developpeurs ^^

Tu blogues aussi sur Lyon Family Crunch, tu es membres « Elite » Yelp pour tous tes bons conseils sur les lieux lyonnais, lyon est également très présent sur ton blog, l’amour pour ta ville est un moteur pour bloguer ?

On va être clair, je ne t’arrive pas à la cheville niveau investissement digital mais c’est vrai que ce côté Patchwork du départ m’amène à fréquenter d’autres endroits que mon blog.
Lyon Family Crunch, c’est un beau projet de Qyrool de décliner CityCrunch en version famille et c’est vrai que je publie en tant que chroniqueur dessus mais sans spécialité parentale attitrée :)Et puis y a une vraie émulation cette année avec la nouvelle team http://lyon.familycrunch.fr/qui-sommes-nous/ 🙂
Yelp Lyon et Yelp en général, c’est « THE » réseau social qui a une âme et avec des vrais gens qui se rencontrent, qui testent des trucs/commerces et tout cela animé par un(e) Community manager (bijour Camille) et ça fait la différence et c’est ce qui m’incite à jouer le jeu des check-ins, des avis et même de participer au tchat (forum) du site.
Après je ne sais pas si le statut Elite, c’est pour mes bons avis que je laisse sur Yelp ou si c’est un tout comme ce que je viens de décrire, je crois qu’il n’y a pas de raison pour moi de m’en glorifier 🙂
Lyon c’est une ville qui a tant d’atouts et d’actus que cela serait dommage de ne pas en parler. Alors oui, je pense faire doublon avec d’autres sites sur certains sujets lyonnais mais je parle de Lyon comme je la ressens : humaine et ouverte et j’espère que cela en découle dans la couleur de mes billets.
Après mon chauvinisme primaire de Lyonnais, c’est du second degré mais cela montre aussi mon attachement à ce bout de France.

J’ai bien aimé écrire ces billets récemment qui ont été bien lus comme :
Sans Lyon vous n’auriez pas
Ca n’existe qu’à Lyon

Contraitement à beaucoup de blogueurs, tu as beaucoup plus de followers sur Twitter que de fans Facebook. C’est lié à une préférence, un fait que tu n’explique pas, quel point de vue as-tu sur la relation blog/réseaux sociaux ?

Oh je l’explique par le seul fait que la fan page FB est plus un agrégateur des billets du blog et que ma véritable présence web est sur twitter.
C’est instantané et direct.

Je vais pas hésiter à republier un tweet vers un de mes articles à différents moments de la journée.
Pourtant, je me surprends notamment avec FB dans l’usage veille que j’en fais à trouver plus de choses que sur twitter (notamment pour mon #tavukoi). Peut-être parce qu’avec Facebook, on y passe plus de temps dessus et qu’on voit plus de contenus au final.

Même si y a de rien de figé ma hiérarchie au niveau de ma présence web est maintenant :

  • Avis sur un lieu ou commerce : Yelp
  • Tout ce qui concerne ma vie de papa et tout ce qui tourne autour : LFC
  • Facebook/Twitter pour mes conneries et découvertes quotidiennes
  • Littlecelt Humeur, mon blog pour aller plus dans le fond avec des billets et avec la revue de web hebdomadaire recenser tout ce que j’ai vu de bien à mes yeux sur les réseaux sociaux et ailleurs (presse télé).

Après cela n’intéresse peut-être que moi mais à la base c’est ça un blogueur étymologiquement, il se raconte dans un journal 🙂 (voir définition dans wikipedia)

Aujourd’hui, si c’était à recommencer tu le ferais ?

Pareil mais je me spécialiserai davantage pour monétiser plus, et oui c’est…

 

 

Merci à Yannick d’avoir pris de son temps pour répondre à mes questions, ne manquez pas de mettre son blog Littlecelt Humeur dans vos favoris ou dans vos flux RSS 😉

Vous pouvez aussi retrouver Littlecelt sur Twitter ou sur Facebook.

 

No Comments

Laisser un commentaire